E%CC%81qui%20%22Ben%20Hopper%22.jpg

Bio

  À 17 ans, après s'être rendu compte que sa carrière en haltérophilie touchait à sa fin, il décide de se lancer corps et âme dans le cirque. Durant 5 ans de formation professionnelle, dont 3 à « l'École Nationale de Cirque de Montréal », il se forme entre autre à la jonglerie et au clown.


   Ces années de travail, mêlées à la dose de chance que nécessite toute réussite, lui permettent d'avoir une médaille d'argent et le prix du public au 30ème « Festival du cirque de demain » , et de tourner de 2009 à 2012 avec « Les 7 doigts de la main ».
Puis 8 ans de plus de tournée: des cabarets Allemands où il joue 500 fois le même spectacle, une compagnie créée  puis enterrée avec deux collègues, un spectacle clownesque de rue joué 120 fois avec « Carré Curieux »,  une blessure, des tournées sous chapiteau en Californie et enfin la fête de la saucisse de Pétaouchnock.


   Pour plus de liberté créative, il a monté en 2021 son cirque, le « Cirque du Ravi » avec lequel il joue le spectacle « Entretien avec un jongleur ».


   Il travaille également  avec la compagnie « Lapsus » dans le spectacle « Le chant du vertige », et continue de se déformer en clown auprès de Francis Farizon, Éric Blouet, Ami Hattab et Christophe Thellier.

« Florent est drôle, beau, fort, touchant et
très humble »

                                                             - Ma maman

Photo Ben Hoper